Test du jeu Mario Strikers : Battle League Football sur Switch

Test du jeu Mario Strikers : Battle League Football sur Switch

Révélé lors d’un Nintendo Direct en février, Mario Strikers : Battle League Football inaugure la saison estivale qui s’annonce chargée du côté des sorties Switch. Quinze ans après le lancement du dernier épisode sur Wii, Mario et ses amis renfilent leurs crampons pour s’affronter sur le terrain et offrir à la Switch une nouvelle expérience multijoueur d’une efficacité redoutable.

Sommaire

  • Un gameplay à la fois accessible et plus technique
  • Plus de stratégie avant même le coup d’envoi
  • Des matchs aux airs de grand spectacle
  • Un contenu léger qui devrait s’améliorer au fil du temps

Malgré sa popularité auprès des joueurs, on ne peut pas dire que les Mario Strikers ont eu le droit à autant de déclinaisons que les autres séries de sport Mario. Dix-sept ans après la sortie de Mario Smash Football sur Gamecube, la licence accueille enfin un troisième épisode avec ce
Mario Strikers : Battle League Football, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il s’agit d’un retour en grâce.

Précommander Mario Strikers à 46€ chez Fnac

Un gameplay à la fois accessible et plus technique

Si vous n’avez jamais touché à un Mario Strikers de votre vie, ne vous inquiétez pas, on va tout reprendre depuis le début. Dans tous les épisodes, les matchs se déroulent sous la forme d’un affrontement entre deux équipes de cinq joueurs, gardiens compris. Si le principe reste de marquer plus de buts que l’adversaire, surtout en chargeant ses tirs, la particularité de cette version très arcade du football c’est qu’il n’y a absolument aucune règle sur le terrain. Pas de cartons, ni de hors-jeu et encore moins de fautes, tout est permis. Ajouté à cela des objets à la Mario Kart et des frappes spéciales, le tout dans des parties en multijoueur en coopération ou en opposition, est vous avez là la base de tous les Mario Strikers.

Mario Strikers Battle League Football : La Nintendo Switch accueille l'un de ses meilleurs jeux multijoueur !

À partir de ce socle commun, Mario Strikers : Battle League Football introduit des mécaniques inédites à la série pour apporter une nouvelle profondeur à son gameplay. Ainsi, le titre réussit à faire le grand écart entre une jouabilité accessible pour que tout le monde de s’amuse immédiatement, tout en offrant la possibilité à ceux qui le souhaitent de jouer de façon plus technique grâce à de nouveaux mouvements. Concrètement, si l’on perd certains éléments des précédents titres comme le tir lobbé, cet épisode Switch en ajoute aussi un grand nombre. Passe lobbée, libre, directe, tacle chargé, assisté… Tant d’outils inédits pour jouer plus précisément qu’auparavant.

Mario Strikers Battle League Football : La Nintendo Switch accueille l'un de ses meilleurs jeux multijoueur !

Pour être encore plus efficaces, tous les mouvements bénéficient d’un effet en plus s’ils ont réalisé avec un timing parfait, ce qui apporte une profondeur supplémentaire au gameplay. Mais au-delà de ces nouveautés, certaines mécaniques ont été ajustées pour équilibrer l’expérience générale. Dans cette optique, une jauge d’endurance a été introduite pour limiter l’utilisation de dribbles, accélération et autres tacles d’affiler afin que les joueurs n’en abusent pas. Enfin, si vous subissez un tacle alors que vous n’êtes pas en possession de la balle, le public sera sympa avec vous et vous lancera un objet en compassion, et parfois même une étoile si vous êtes trop menés au score. De quoi marquer un but sans crainte d’être interrompu dans son action. Dans tous les cas, n’ayez pas peur d’être submergé par toutes ces mécaniques car le titre propose un tutoriel long et très complet qui revient sur chacune de ses nouveautés en détail pour débuter dans de bonnes conditions.

Mario Strikers Battle League Football : La Nintendo Switch accueille l'un de ses meilleurs jeux multijoueur !Mario Strikers Battle League Football : La Nintendo Switch accueille l'un de ses meilleurs jeux multijoueur !

Plus de stratégie avant même le coup d’envoi

Mario Strikers Battle League Football : La Nintendo Switch accueille l'un de ses meilleurs jeux multijoueur !

Au-delà de ces nombreuses nouvelles mécaniques de gameplay, Mario Strikers : Battle League Football est aussi plus stratégique que ses aînés avant même le début du match. Désormais, la composition d’équipe joue un rôle plus important que jamais puisqu’il faut sélectionner quatre personnages de l’univers de Mario, et non plus un capitaine accompagné de sbires aux caractéristiques moins affirmées. Vous vous en doutez, comme tous jeux de sport Mario, chaque joueur dispose de statistiques qui lui sont propres, certains ayant plus forts, plus rapides ou plus techniques que d’autres. Tout l’enjeu de cette sélection est donc d’avoir un groupe équilibré pour s’adapter dans toutes les situations. S’il peut y avoir un joueur identique dans les deux équipes, il n’y a que les Yoshi et les Toad qui sont capables d’apparaître plusieurs fois au sein d’un même groupe.

Pour personnaliser encore plus sa composition, cet épisode Switch apporte une nouvelle fonctionnalité à la série : l’équipement. À chaque fin de match ou de coupe, vous obtenez des pièces d’or afin d’acheter des morceaux d’armures. Au-delà de l’aspect cosmétique, ces éléments modifient surtout les statistiques de vos joueurs. Grâce à cette mécanique, vous pouvez donc accentuer les qualités d’un de vos personnages ou bien atténuer l’un de ses défauts, sans non plus changer radicalement sa nature.

Et le multijoueur en ligne alors ?

Mario Strikers Battle League Football : La Nintendo Switch accueille l'un de ses meilleurs jeux multijoueur !

La grande nouveauté de cet épisode Switch, c’est bien évidemment le mode Club Strikers dans lequel on affronte d’autres joueurs en ligne grâce à un système de classement. Lorsqu’on crée son club, on choisit ses maillots, son logo, mais surtout son stade qu’on améliore à l’aide de la monnaie que l’on récupère en faisant des parties. Au total, jusqu’à 20 joueurs ont le droit d’intégrer le club et les matchs peuvent être disputés avec trois autres compagnons humains. Comme toute expérience multijoueur de nos jours, le titre propose des défis hebdomadaires et un système de saison qui dure une semaine à la fin de laquelle on monte ou on descend de division.

Bien sûr, la grande interrogation autour de ce mode c’est la qualité du réseau pour savoir si l’expérience est aussi jouable qu’en mode hors ligne. Après quelques parties, la connexion semble globalement stable, même si nous avons essuyé des ralentissements à quelques occasions, comme sur d’autres jeux de la console qui proposent un mode en ligne. Cependant, nous n’avons pas pu faire suffisamment de matchs en ligne pour évaluer précisément la qualité du service, et il va donc falloir attendre la sortie officielle du titre, ce vendredi 10 juin, avant d’avoir un avis complet sur la question.

Des matchs aux airs de grand spectacle

Mario Strikers Battle League Football : La Nintendo Switch accueille l'un de ses meilleurs jeux multijoueur !

Une fois sur le terrain, on retrouve tout ce qui a fait le charme des précédents épisodes : un joyeux chaos où tout s’enchaîne rapidement, avec des frappes, des objets et des tacles dans tous les sens. Pour rendre les matchs plus impressionnants, les Hyper Frappes, sorte de tirs spéciaux propres à chaque personnage, sont toujours de la partie. S’il faut désormais récupérer un orbe avant de les activer, le principe reste fondamentalement le même puisqu’après avoir chargé sa frappe, il faut appuyer au moment pour que le tir soit parfait et que le gardien ne puisse pas la renvoyer. D’ailleurs, du côté des cages adverses, il suffit de marteler le bouton A pour repousser la balle.

Mario Strikers Battle League Football : La Nintendo Switch accueille l'un de ses meilleurs jeux multijoueur !

Rapidement, on se rend compte que les Hyper Frappes jouent un rôle central dans le fun de l’expérience. Aussi impressionnantes que dans les précédents épisodes, ces actions profitent désormais de superbes animations au style crayonné qui illustrent toute la puissance du coup. Et cerise sur le gâteau, si vous parvenez à marquer à l’aide d’une de ses frappes, vous gagnerez alors deux points supplémentaires. Mais le plaisir ne s’arrête pas là, car une fois le but encaissé, on profite des animations de célébrations (ou de déception) des joueurs qui sont un régal, comme d’habitude. Si on note que ces réactions sont légèrement moins drôles que dans les opus d’avant, elles restent tout de même un élément qui occupe un rôle important dans le charme du titre. Tous ces éléments donnent lieu à des matchs remplis de rebondissements, aussi bien en solo qu’en multijoueur, avec des moments de tension comme lorsqu’on essaie d’activer une Hyper Frappe qui peut être interrompue par un tacle adversaire.

Mario Strikers Battle League Football : La Nintendo Switch accueille l'un de ses meilleurs jeux multijoueur !

Malheureusement, si le désordre sur le terrain est ce qui fait la saveur des Mario Strikers, il s’agit aussi d’un défaut récurrent de la série auquel cet épisode Switch ne déroge pas. Au début, il faut reconnaître qu’il est difficile de se repérer et d’identifier où se trouve la balle à cause de tout ce qui se passe à l’écran. Pour contrebalancer cette lacune, le titre propose dans ses options une aide visuelle qui affiche des losanges au-dessus de la tête des joueurs pour mieux les repérer. Même avec ça, l’action reste parfois brouillonne, surtout dès qu’il y a une mêlée face aux cages, et il faut un petit temps d’adaptation avant de ne plus se sentir perdu lorsqu’on switche de personnages à la volée.

Mario Strikers Battle League Football : La Nintendo Switch accueille l'un de ses meilleurs jeux multijoueur !Mario Strikers Battle League Football : La Nintendo Switch accueille l'un de ses meilleurs jeux multijoueur !

Ça rame ou pas ?

Avec des matchs qui vont à cent à l’heure, on pourrait avoir peur que la console hybride de Nintendo ait dû mal à suivre tout ce qu’elle a affiché. Finalement, il n’en est rien puisque le titre parvient à rester fluide en toutes circonstances en local, aussi bien en mode docké qu’en portable. Si on veut être pointilleux, on note qu’il y a parfois des ralentissements sur les animations d’entrée et de célébrations de Donkey Kong, mais il ne s’agit là que de la seule exception que nous avons repérée.

Un contenu léger qui devrait s’améliorer au fil du temps

Mario Strikers Battle League Football : La Nintendo Switch accueille l'un de ses meilleurs jeux multijoueur !

Comme dans d’autres jeux de sport Mario, Mario Strikers : Battle League Football souffre aussi d’un manque de contenus à son lancement. Si l’expérience est bien évidemment pensée avant tout pour le multijoueur, en solo, il n’y a pas finalement pas tant de choses à faire que ça car seules six coupes différentes sont disponibles. Faisables en solo ou à plusieurs, chaque tournoi propose d’affronter des équipes spécialisées dans un élément (force, vitesse, tir…). Dans les faits, cela ne change pas grand-chose puisque l’intelligence artificielle reste assez permissive, même si elle donne plus de fils à retordre en finale. Si vous cherchez du challenge, soyez rassuré, car au cours des matchs rapides en mode difficile, l’ordinateur utilise toutes les mécaniques de jeu et ne vous laissera aucun moment de répit. Bon courage ! Face à ce peu de championnats, on aurait aimé avoir un mode histoire qui s’apparente à un jeu de rôle comme on a pu voir dans certains titres Mario Tennis, mais cela n’a jamais été dans l’ADN des Mario Strikers.

Mario Strikers Battle League Football : La Nintendo Switch accueille l'un de ses meilleurs jeux multijoueur !

Ce manque de contenus se ressent au niveau des personnages. Avec seulement dix joueurs au lancement, on finit par vite retrouver les mêmes joueurs d’un match à l’autre, ce qui n’aide pas non plus à se repérer sur le terrain malgré les différentes couleurs de maillots. On peut faire un constat similaire pour ce qui est des équipements. Au total, il n’y a que quatre types de pièces (tête, torse, jambe, pied) et cinq sets d’armures. Forcément, avec 20 éléments, on fait vite le tour des combinaisons. Cependant, bonne nouvelle, Nintendo a confirmé que du contenu additionnel gratuit était prévu après le lancement du jeu pour introduire de nouveaux personnages. Reste à savoir s’il en sera de même pour l’équipement et les stades qui ne sont qu’au nombre de six pour le moment.

Conclusion

Points forts

  • Un gameplay accessible pour un fun immédiat seul ou entre amis
  • Une approche plus technique grâce à de nouveaux mouvements
  • Les Hyper Frappes impressionnantes au style graphique réussi
  • Les animations de célébration, toujours aussi drôles
  • L’équipement pour personnaliser ses joueurs
  • Le mode Club Strikers pour jouer en classé avec ses amis
  • Un tutoriel complet pour bien débuter
  • L’aide visuelle pour un peu mieux s’y repérer

Points faibles

  • Des matchs parfois brouillons qui demandent un temps d’adaptation
  • On fait vite le tour du solo (seulement 6 coupes)
  • Un contenu léger au lancement qui devrait s’étoffer avec de futures mises à jour gratuites

Avec son gameplay accessible mais plus profond qu’il n’y paraît, Mario Strikers : Battle League Football réussit à proposer une expérience à la fois immédiatement fun et plus technique pour ceux qui le souhaitent. Rythmés par les impressionnantes Hyper Frappes et les animations de célébration, les matchs sont toujours aussi dynamiques et plein de rebondissements. Pour autant, le titre est plus stratégique que ses aînés en donnant une nouvelle importance à la sélection des joueurs et en introduisant de l’équipement. Néanmoins, on retrouve certains défauts récurrents de la série comme des soucis de lisibilité qui rendent l’action parfois confuse ou alors un contenu trop léger qui devrait s’agrandir au fil du temps. Pas de quoi non plus gâcher l’expérience qui reste une excellente façon de s’amuser entre amis aussi bien en local qu’en ligne, notamment avec le mode Club Striker, du moins, si le service s’avère à la hauteur.

L’avis des lecteurs

Donnez votre avis sur le jeu !

Précommander Mario Strikers à 46€ chez Fnac

Cette page contient des liens affiliés vers certains produits que JV a sélectionnés pour vous. Chaque achat que vous faites en cliquant sur un de ces liens ne vous coûtera pas plus cher, mais l’e-commerçant nous reversera une commission.
En savoir plus.

Leave a Comment

Your email address will not be published.